Renault Kwid rougeVous ne le connaissez sans doute pas mais Gérard Detourbet est à l’initiative d’une petite révolution dans le monde automobile. Il est en effet le père de la Kwid, la voiture low-cost de Renault vendue en Inde à partir de 3 500 euros.

Travaillant toujours chez Renault, il est également à l’origine du succès rencontré par les Logan et Sandero de Dacia. Et ce français expert du low-cost souhaite désormais s’attaquer à un nouveau marché : celui des automobiles hybrides et électriques.

Selon Les Echos, c’est une « Kwid électrique » qui pourrait voir le jour, d’abord en Chine, et ensuite dans le reste du monde si le succès est au rendez-vous. Mais pour ce faire, il faudra résoudre un problème : le prix des batteries électriques, qui pèse pour 30 % du prix d’une auto 100 % électrique…

Dans le même temps, la marque au losange souhaite également proposer des citadines hybrides, qui pourraient être de prochaines déclinaisons des Clio… Reste à savoir quelle sera à terme leur autonomie et si elles seront proposées à un prix proche des modèles essence/diesel équivalents.

Renault ZOE Renault ZOE intérieur

Les Renault ZOE présentées au mondial de l’auto 2016 ont une autonomie de 400 km. Prix de vente conseillé sans bonus : 24 000 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE