Cocorico ! Le spécialiste français de l’impression 3D veut aller plus loin en améliorant la qualité de finition des produits imprimés par ses services.

Via un nouveau procédé maison, Sculpteo propose en effet d’obtenir sur des objets imprimés en 3D par frittage laser une finition lisse et brillante. Exit la finition à la lime et place à l’industrialisation des pièces produites en grande quantité.

L’impression 3D vient de franchir une nouvelle étape. Cette technologie permet de produire des pièces de plus en plus fines. La finition obtenue avec le lissage embellisseur complète les technologies coûteuses et longues du moulage plastique et ouvre les champs de l’impression 3D aux produits grand public, Clément Moreau, DG et cofondateur de Sculpteo

Sculpteo
Les formes des objets 3D peuvent enfin être arrondies

Concrètement parlant, pour fabriquer un petit objet en plastique de la taille d’un téléphone, il faut compter 1h30 pour en imprimer une dizaine, et 3 heures de plus pour avoir un aspect totalement lisse si l’en croit les informations de notre confrère Industrie-Techno.

Reste que cette technologie, actuellement disponible en version bêta, à un coût. De quoi permettre aux PME d’imprimer des objets en quantité, mais pas encore aux particuliers d’en profiter à un prix réduit. Dommage !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE