Il n’y aura bientôt plus que sur Game One – ou sur YouTube – qu’il sera possible de visionner en direct une compétition de jeux-vidéo. C’est en effet TF1, ou plutôt plus timidement sa filiale digitale, MyTF1, qui confirme vouloir à son tour entrer dans la partie !

Les quatre meilleurs joueurs de cette e-compétition se partageront 8 500 euros de lots. La finale sera diffusée pendant 8 heures sur MyTF1, le tout étant financé par TF1, en partenariat avec Glory4 Gamers, société spécialisée dans l’organisation de compétitions de e-sport et Allo Resto, l’annonceur principal de l’événement.

TF1 attend plus de 10.000 spectateurs, au total, pour suivre les 8.000 matchs de la compétition

Après avoir déjà diffusé en mars dernier sur le site telefoot.fr la finale de la compétition de football virtuelle Fifa Interactive World Cup, MyTF1 va donc en faire de même avec la compétition du jeu de cartes HeartStone Heroes of Warcraft de Blizzard le 4 juin prochain. Son objectif ? Dépasser les 10 000 e-spectateurs si l’on en croit Les Echos.

Facebook signe avec Activision Blizzard

Vous l’aurez compris, avec ce dispositif, TF1 entend jouer dans la cour des grands en matière de e-sport pour concurrencer le récent YouTube Gaming et surtout Twitch racheté par Amazon 970 millions de dollars en 2014, qui revendique aujourd’hui 100 millions de visiteurs uniques par mois !

Le e-sport a donc visiblement encore de beaux jours devant lui, surtout depuis l’annonce récente d’un partenariat entre Facebook et Activision Blizzard à qui l’on doit des jeux comme Warcraft, Call of Duty, World of Warcraft ou même Candy Crush racheté à prix d’or (5,4 milliards d’euros) en fin d’année dernière.

Facebook Live compatible avec les smartphones, tablettes et le web
Facebook Live compatible avec les smartphones, tablettes et le web

Des contenus exclusifs seront proposés, à l’occasion de la compétition MLG Anaheim Open qui va permettre aux joueurs de Call of Duty : Black Ops III de s’affronter à partir du 10 juin prochain. La e-compétition sera retransmise sur Facebook Live.

Reste à savoir si la multiplication de ces plates-formes en ligne de diffusion en direct de e-sport ne vont pas à terme lasser le plus jeune public…

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE